Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

3 Réponses

  1. ah ca titille ma curiosité cette chronique. Ca tombe bien j’ai prévu de le lire , ce sera mon premier roman de Peter May.

    27 septembre 2013 à 17:20

    • Ton avis sera le bienvenu ! Surtout que tu liras ce livre sans a priori sur le style de Peter May, ce qui n’était pas mon cas.

      27 septembre 2013 à 23:47

  2. alexmotamots

    Tiens, il faut que je termine la trilogie écossaise….

    28 septembre 2013 à 08:49

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s