Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

Méto t.3 : le Monde, d’Yves Grevet

Signé Bookfalo Kill

Contre son gré et toute attente, voici Méto de retour dans la Maison. Après avoir été traîtreusement récupéré parmi les Oreilles Coupées, longuement interrogé et maltraité par Jove, le créateur de la Maison, il intègre le groupe E, sorte d’unité d’élite formée à des missions dangereuses et confidentielles sur le continent.
Bien que placé sous haute surveillance, Méto poursuit son exploration de la vérité, découvre ce qu’il est advenu du Monde et pourquoi il en a été soustrait. En savoir plus lui permet de développer ses grands projets de changement…

Grevet - Méto t.3, le MondeAyant déjà largement souligné les qualités de l’œuvre pour ados d’Yves Grevet dans mes chroniques sur les tomes 1 et 2 – qualités que l’on retrouve dans ce troisième et dernier volume -, je vais insister sur mes deux regrets majeurs pour cette conclusion de la trilogie.

Tout d’abord, le manque d’engagement stylistique de l’auteur m’a une nouvelle fois frappé, voire gêné dans certaines scènes qui auraient mérité d’être plus émouvantes – et les occasions ne manquent pas dans ce troisième tome, où Méto rencontre l’amour, expérimente d’autres formes d’amitié et découvre sa famille…
Ce style sans âme est efficace pour les scènes d’action et pour faire avancer rapidement le récit, mais il fait tomber à plat d’autres situations plus subtiles, ainsi que de nombreux dialogues qui sonnent creux.

D’autre part, il y avait largement de la place pour un tome en plus. Que la fin est rapide ! Elle paraît d’autant plus courte que le style de Grevet (j’insiste, je sais) est expéditif. Le dernier tiers du roman aurait pu – et dû – être développé davantage, laisser place à plus d’explications, plus de suspense… L’ambition politique du sujet le méritait.

En dépit de ces réserves, je dois souligner – avec plaisir, d’ailleurs – qu’Yves Grevet mène proprement  à son terme une histoire passionnante, palpitante et intelligente, qui met à disposition de nombreux jeunes lecteurs des réflexions puissantes sur le pouvoir, l’indépendance, l’obéissance et la désobéissance, la manipulation…
Une trilogie captivante, impossible à lâcher une fois qu’on a mis le nez dedans. Hautement recommandée, donc !

Méto t.3 : Le Monde, d’Yves Grevet
Éditions Syros, 2010
ISBN 978-2-7485-1028-7
379 p., 16€50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s