Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

Méto t.2 : l’Île, d’Yves Grevet

ATTENTION, SPOILER !
Ce deuxième tome de la série Méto étant une suite directe, je suis obligé de dévoiler des éléments de l’intrigue du premier volume et en évoquer notamment la fin.

*****

Signé Bookfalo Kill

En réussissant à quitter la Maison, Méto et ses amis pensaient avoir fait le plus dur… Grossière erreur. A peine sortis, ils sont obligés de livrer une bataille terrible qui en laisse plus d’un sur le carreau.
Méto reprend conscience quelques heures plus tard, gravement blessé, entravé sur un lit et les paupières cousues, incapable de se souvenir de ce qui s’est passé. Qui les a attaqués ? Où est-il ? Ses amis sont-ils tous morts ?
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas au bout de ses peines, ni de ses surprises…

Grevet - Méto t.2, l'IlePour rédiger cette chronique, j’avais le choix entre deux options : soit en dire le moins possible, respectant ainsi la volonté de l’auteur de surprendre son lecteur dès les premières pages du livre ; soit détailler davantage les premières péripéties de ce deuxième tome, et ruiner en partie le suspense initial.

Vous l’aurez compris, j’ai donc décidé de me limiter au strict minimum. Comme l’indique le titre, Yves Grevet nous emmène à la découverte de l’île au cœur de laquelle se trouve la Maison, et à la rencontre de ses autres habitants – pas forcément plus aimables que les autres, d’ailleurs.
Méto et ses amis (oui, bon, je vous le concède, Méto n’est pas seul, et quelques figures marquantes du premier tome survivent au début apocalyptique du roman) expérimentent d’autres formes d’asservissement, approfondissent leur apprentissage des responsabilités et des souffrances liées à la vie en société. Petit à petit, ils en apprennent également davantage sur ce qui se passe sur l’île et dans la Maison, ainsi que sur eux-mêmes…

Yves Grevet creuse donc le sillon intelligent qu’il avait entamé dans le premier volume, tout en assurant le même suspense et la même maîtrise narrative – avec le même style minimaliste. Cela fonctionne tout aussi bien, et on n’a qu’une envie… Mais oui, se plonger dans le tome 3, pour enfin (?) tout savoir !
A suivre encore une fois, donc.

Méto t.2 : L’Île, d’Yves Grevet
Éditions Syros, 2009
ISBN 978-2-7485-0786-7
247 p., 16€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s