Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

A première vue : la rentrée Minuit 2018

Ah, si tous les éditeurs pouvaient nous offrir le même cadeau que les éditions de Minuit cette année : un seul titre à paraître pour la rentrée !!! Ce serait beau, ce serait risqué, ce serait épique, ce serait… bon, oui, ce serait peut-être moins intéressant, surtout qu’on aurait moins l’occasion de râler – et c’est aussi ce qui fait le charme d’une rentrée littéraire.
En vérité, il aurait pu ne pas y avoir de rentrée Minuit du tout cette année. Il s’en est fallu d’un texte, un premier roman surgi de nulle part. Et dont on cause déjà pas mal chez les libraires qui ont pu mettre le nez dedans. Bon signe ?

Delabroy-Allard - Ca raconte SarahCAR TOUT CHANGE ET TOUT PASSE… : Ça raconte Sarah, de Pauline Delabroy-Allard
(Présentation de l’éditeur) Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le moment précis où le bout de bois devient feu, où l’étincelle illumine la nuit, où du néant jaillit la brûlure. Ce moment précis et minuscule, un basculement d’une seconde à peine. Ça raconte Sarah, de symbole : S.


On lira sûrement :
Ça raconte Sarah, de Pauline Delabroy-Allard


 

Publicités

5 Réponses

  1. liliane barberi

    bonjour
    merci de faire partager ces titres pour la rentrée c’est presque effrayant tellement y en a je vous laisse lire et après je fait mon choix. vous avez certainement vu que Marin etait sur le podium en attente de prix pour » ils ont voulu nous civiliser « je lui est dit que je n’etais pas étonné celui là il est extra je lui souhaite ce prix mais il est face a norek et a sebhan alors??? cordialement

    19 juillet 2018 à 11:35

    • Merci à vous de nous suivre !
      Je croise aussi les doigts pour Marin… Sebhan, je ne connais pas ; Norek, en revanche, j’aime beaucoup, mais il a déjà reçu plein de prix, ça va aller, il faut en laisser aux autres :) On y croit, allez !

      22 juillet 2018 à 09:11

  2. liliane barberi

    quand on a pas de tête! vous êtes libraire ou? et faites vous des envois de livres d’occas je suis lectrice 3 a 4 la semaine et la littérature coute chère .
    merci de votre réponse.

    19 juillet 2018 à 11:40

    • Je travaille du côté de Lyon, et non, hélas pour votre portefeuille, nous ne faisons pas d’occasion… C’est vrai que les livres coûtent vite cher quand on lit beaucoup !

      22 juillet 2018 à 09:13

  3. liliane barberi

    sebhan a ecrit cirque mort. lisez le c’est spécial sur la manip de l ‘esprit mais vraiment fort comme écriture il est journaliste et peintre un peu » tourmenté »je crois mais je le fait lire et j’ai de bon retour .heu ! bonjour excusez!!! tant pis pour moi pour les livres mais j’en trouve ce n’est pas en d’extinction .cordialement

    22 juillet 2018 à 11:46

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s