Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

A première vue : la rentrée littéraire Liana Levi 2013

Si nous surveillons surtout les polars publiés par les éditions Liana Levi, souvent de bonnes surprises, sa production littéraire mérite également d’être gardée à l’œil, car pour être économe, elle est souvent très juste. La preuve avec cette rentrée 2013 en deux romans prometteurs, qui s’emparent de deux moments de l’Histoire française du XXème siècle.

Wet Eye GlassesTSIGANES : N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, de Paola Pigani
Le titre de ce premier roman suffit à donner envie de s’y intéresser. Son sujet également, qui raconte l’internement inhumain des Tsiganes dans un camp à côté d’Angoulême durant la Seconde Guerre mondiale, à travers le destin d’une adolescente et sa famille, acteurs de théâtre ambulants que les lois de Vichy contraignent à l’immobilité, puis à l’enfermement. Une page d’histoire peu glorieuse et méconnue, dont on peut espérer un beau livre.

Wet Eye GlassesGUERRE D’ALGÉRIE : Bel-Air, de Lionel Salaün
Bel-Air, c’est la cité populaire d’une petite ville de province, et c’est aussi le nom du bistrot où se retrouvent ses habitants. Nous sommes à la fin des années 50 et la France s’enlise dans la guerre d’Algérie. Deux amis adolescents ont fait du Bel-Air leur quartier général. L’un rêve de partir défendre son pays exagérément bleu-blanc-rouge, l’autre s’oppose au conflit. Cruel, le destin les envoie l’un et l’autre dans de mauvaises directions… Sur fond d’Histoire honteuse, un récit de fraternité et de trahison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s