Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

Microfilms, de Julien d’Abrigeon

Signé Bookfalo Kill

Voilà une chouette idée : dans Microfilms, Julien d’Abrigeon s’amuse à imaginer cinq cents pitchs compilant actualité politique, people et références cinématographiques ou télévisuelles connues. Le résultat est un mélange loufoque, gentiment drôle ou moqueur, qui dénote un sens de l’observation aigu et un esprit habile à manier de solides connaissances en matière de cinéma.
J’aime particulièrement ses gimmicks, notamment sur Bambi :

Rambi III
Le jeune faon, devenu un cerf puissant et musclé, décide de venger la mort de sa mère. Il monte une armée d’animaux surentraînés prêts pour un combat qui s’annonce sanglant.

auquel répond une page plus loin :

Bambo
Un cerf qui s’est bien battu revient dans sa forêt. Mais il a du mal à se réadapter à la vie normale et un dérapage sur la glace le fait vite déraper.

D’autres exemples que j’aime bien :

Chanter droit
Fils de Fernand et Jackie, le petit Michel repasse ses leçons en chantant et, par conséquent, rate lamentablement son brevet des collèges. Jackie, sa maman, lui explique : « C’est la faute de ces connards de gauchistes de feignants de profs de merde, mon canard ! » Michel fait la gueule et décide de se lancer dans la chanson engagée…

Des pales dans le sable
La performance de Clovis Cornillac est saisissante dans ce biopic de Daniel Balavoine.

Bien sûr, sur cinq cents scénarii, tout n’est pas toujours réussi ni très subtil. Puis cela finit vite par devenir répétitif et lassant si l’on s’y plonge plus de dix minutes. A coup sûr, c’est un livre dans lequel picorer, de temps à autre, pour le plaisir d’un petit sourire.

En revanche, gros reproche au sujet du prix : 12€ pour un livre de 108 pages qui tient à l’aise dans une poche arrière de jeans, c’est carrément trop, et sans doute injustifié d’un point de vue éditorial. Entre 5 et 8€, je l’aurais bien distribué autour de moi, en petit cadeau clin d’oeil pour Noël – mais à ce tarif, hors de question ! Dommage…

Microfilms, de Julien d’Abrigeon
Editions Léo Scheer, collection Laureli, 2011
ISBN 978-2-7561-0357-0
108 p., 12€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s