Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

Football, de Jean-Philippe Toussaint

Signé Bookfalo Kill

« Voilà un livre qui ne plaira à personne, ni aux intellectuels, qui ne s’intéressent pas au football, ni aux amateurs de football, qui le trouveront trop intellectuel. »

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Jean-Philippe Toussaint lui-même, en préambule, avec un mélange d’humour et de clairvoyance où il est difficile de discerner où s’arrête l’un et où commence l’autre. Je le dirai d’autant moins que je ne suis pas d’accord avec lui. Peut-être parce que je suis un amateur de foot (légèrement) intellectuel. Du coup, ça passe.

Toussaint - FootballNon, sérieusement, j’ai trouvé ce petit texte formidable. Certes, il parle de football, il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Toussaint est un véritable connaisseur de ce sport, auteur déjà d’un magnifique petit texte, La Mélancolie de Zidane, écrit suite au fameux coup de boule de l’intéressé en finale de la Coupe du Monde 2006. Connaisseur, donc, et pas supporter – pas au sens lobotomisé que l’on associe fatalement à ce dernier terme. Il sait prendre du recul, exprimer parfois sa lassitude, son agacement face au business qui écrase le jeu, à tout ce que l’on cherche à faire dire à ce sport en oubliant précisément que ce n’est qu’un jeu.

Et puis, ce livre sur le football n’est pas un livre sur le football. (Hein ?!?)
Non, pas vraiment, pas seulement. C’est aussi une magnifique réflexion, douce et subtile, sur le temps qui passe – mesuré ici à l’aune des phases finales de coupe du monde, qui reviennent tous les quatre ans -, ainsi que sur l’art d’écrire. Le style de Toussaint est un mélange rare de fluidité, d’élégance littéraire, d’ironie, de gravité, de tendresse et de clairvoyance humaine ; à lui seul, lorsqu’on est amateur de belle littérature, il justifie de se plonger dans ce petit petit volume, brillant et délicieux.

Si vous aimez (ou au moins savez apprécier) le football, il fera écho à plein de choses qui vous ont sûrement déjà traversé l’esprit. Et si vous n’aimez pas le foot, ma foi, vous ne changerez pas d’avis – ce n’est pas le but de la manœuvre – mais vous aurez goûté aux circonvolutions d’un bel esprit. Et vous réclamerez sûrement des prolongations.

Football, de Jean-Philippe Toussaint
Éditions de Minuit, 2015
ISBN 978-2-7073-2898-4
122 p., 12,50€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s