Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

Jeu de pistes, de Marcel Theroux

Signé Bookfalo Kill

Quand Daniel March apprend par son père que son oncle Patrick vient de mourir, il en est d’autant plus surpris qu’il le croyait décédé depuis longtemps. Alors, lorsqu’il découvre en plus que Patrick l’a nommé légataire universel, lui laissant notamment la charge de conserver en état sa singulière maison à Cape Cod, Daniel y voit un signe : à 35 ans, célibataire et sans ambition, il végète depuis trop longtemps comme obscur grouillot à la BBC. Pourquoi ne pas tout quitter et partir vivre aux Etats-Unis ?
A la suite de fouilles hasardeuses, Daniel découvre un manuscrit mystérieux – son oncle était écrivain -, l’esquisse d’un roman historique mettant en scène Mycroft Holmes, le frère de Sherlock. Des échos troublants glissés dans l’oeuvre conduisent Daniel à se confronter autant à lui-même, à ce qu’il attend de la vie, qu’à son passé et à celui de sa famille…

Voilà un roman qui me donne à réfléchir.
Je l’ai lu avec plaisir, assez vite séduit par le rythme nonchalant et le ton partagé, entre humour doux-amer et mélancolie, du narrateur Daniel. Le personnage est immédiatement attachant, délicat loser à la recherche d’un but à sa vie, et dont l’immersion dans l’univers singulier de son oncle lui offre le miroir dont il a besoin – même s’il lui reflète beaucoup d’inattendu…
Si jeu de pistes il y a, comme le titre l’indique, ce n’est pas tant sous forme de suspense ou d’une enquête dans les règles de l’art, que dans la façon dont l’apprentissage du héros avance peu à peu, par étapes subtiles, au fil de rencontres, de souvenirs et de réflexions saisies presque par hasard.
Tranquille, le style de Marcel Theroux (qui est anglais, comme son nom l’indique) imprime un rythme lancinant à une intrigue faite de petits riens – sauf lorsque le romancier s’amuse à pasticher la lourde plume propre aux fresques historiques, ou celle de Conan Doyle. Mine de rien, il nous conduit au fil des pages,sans fausse note ni ennui, jusqu’à la conclusion de son histoire, peut-être prévisible mais néanmoins touchante.

Bref, est-ce un bon livre ? Je crois. Est-ce un livre marquant ? Je ne pense pas – d’où ma réflexion sur ce roman.
Evidemment, tous les livres que l’on lit ne peuvent pas frapper autant notre imaginaire à chaque fois. Mais il y en a qui s’effacent sitôt refermés, quel que soit le plaisir que l’on a pris à les lire. Des livres parmi d’autres, qui ne laissent aucune trace, qui n’ajoutent pas de brique à notre vécu, et dont est bien en peine de parler quelques jours, quelques semaines après les avoir lus – quand on se rappelle les avoir lus.

Je glisse Jeu de pistes dans cette catégorie. Que cela ne vous empêche pas de le lire si le sujet vous plaît, vous ne le regretterez pas. Et peut-être en garderez-vous davantage que moi… Chacun son expérience !

Jeu de pistes, de Marcel Theroux
Editions Plon, 2011
ISBN 978-2-259-21295-3
238 p., 21€

Publicités

2 Réponses

  1. Hervé Durieux

    Salut Bookfalo !

    Je n’ai qu’une chose à dire : BRA-VO !

    Je suis tout simplement fan de tes critiques, elles sont toujours bien construites, franches et directes. Et en plus je suis presque toujours d’accord avec toi. Ca fait plaisir d’entendre un vrai point de vue (en plus, avec une jolie plume, ce qui ne gache rien), j’ai hélas l’habitude d’entendre des libraires parisiens donner des avis mitigés qui manquent souvent de pertinence.

    Comme je suis un grand consommateur de polars, et que parfois j’ai été déçu par les conseils de certains libraires, j’aimerais bien découvrir ta librairie (j’habite dans le XVème). Peut-etre pourras-tu me donner des conseils ?

    J’attends de tes nouvelles, très bonne journée à toi.

    Hervé

    21 décembre 2011 à 10:16

    • Salut Hervé,

      Oh ben, me voilà tout gêné !
      Merci pour ces compliments qui, évidemment, me font très plaisir – même s’ils m’intimident aussi, car ils m’engagent à essayer de rester à la hauteur. Même si – cela se sent, je suppose – j’aime écrire, jouer avec les mots pour faire partager au mieux mes coups de cœur comme mes coups de gueule, il est rarement facile de rendre justice à un livre et au travail de son auteur ; que ce dernier soit bon ou mauvais ne changeant rien au problème, car il s’agit de le respecter en étant aussi juste et honnête que possible.

      Je suis heureux en tout cas de savoir qu’il y a au moins une personne qui prend plaisir à lire ce blog :)
      Même s’il est probable qu’un jour, nous ne serons pas d’accord sur un livre… Dans ce cas, j’espère que nous en pourrons discuter et échanger nos points de vue en bonne intelligence. J’en serai en tout cas ravi !

      Considérant que mes propos de Cannibale sont indépendants de mon lieu de travail, je ne souhaite pas communiquer ici les coordonnées de la librairie où je travaille, pas plus que mon identité – c’est le jeu du blog ! Mais je te les indiquerai par mail, en privé, si tu le souhaites.
      Cela dit, c’est encore sur Cannibales Lecteurs que j’ai le plus de liberté à détailler mes avis. En librairie, j’essaie également d’affirmer mes goûts et mes dégoûts, considérant que c’est par la franchise que l’on s’attire le mieux la sympathie et l’intérêt des lecteurs. Mais c’est ici, sur ce blog, que j’ai toute latitude à dire sans retenue et en détail ce que je pense.

      Donc, j’espère que tu continueras à suivre nos avis, à Clarice et à moi, et que tu y trouveras matière à choix et à réflexion !
      Et vivement 2012 pour de nouvelles aventures polardesques – et autres…

      Bonnes fêtes de fin d’année, et merci encore pour ton commentaire, très encourageant pour le jeune blogueur que je suis.
      A bientôt,
      Cannibalement,
      B.K.

      P.S.: pardon pour le délai de réponse… comme tu peux l’imaginer, la période de Noël est loin d’être la plus reposante pour les libraires, je n’ai pu donc trouver un peu de temps que ce soir pour me poser devant mon écran…

      23 décembre 2011 à 23:19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s