Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

Le Jeu du pendu Aline Kiner

Signé Bookfalo Kill

En-dehors des survivants ou des héritiers du roman noir typiquement hexagonal, à l’écart des grosses machineries plus ou moins inspirées du thriller commercial, le polar français est capable d’avoir du talent, surtout quand il sort des sentiers battus et joue la carte de la singularité. La preuve avec Le Jeu du pendu, le premier roman d’Aline Kiner, paru début 2011 aux éditions Liana Lévi.

Un matin d’hiver en Lorraine. On retrouve dans une faille d’une mine désaffectée le cadavre d’une jeune fille, une corde étrangement nouée autour d’elle. Le lendemain, un curieux assemblage de brindilles est découvert dans un cimetière, au pied d’un arbre où un homme avait été retrouvé pendu en 1944, au lendemain de la Libération. En menant l’enquête, Simon Dreemer, un flic exilé de Paris, et son adjointe locale Jeanne Modover mettent au jour de bien sombres histoires liées à l’histoire de la région…

Fille de mineur, ayant grandi en Moselle, Aline Kiner fait la part belle à l’histoire riche et douloureuse de sa terre d’origine, dont elle évoque les paysages avec autant de poésie que de précision. Elle exploite également avec intelligence deux aspects fondamentaux de la Lorraine : d’une part, l’importance qu’y a tenu l’exploitation des mines, et la manière dont le territoire comme les hommes en portent les cicatrices aujourd’hui ; d’autre part, l’histoire complexe d’une région annexée par l’Allemagne après la défaite de la France en 1940, et marquée plus que d’autres par la violence, la honte et les règlements de compte à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le résultat est un polar psychologique original, porté par une galerie de personnages complexes, tous plus ou moins hantés, et dont l’intrigue, pour être correctement menée, est finalement surtout un prétexte à évoquer une histoire méconnue mais passionnante. Une jolie réussite, qui permet d’explorer de nouveaux horizons.

Le Jeu du pendu, d’Aline Kiner
Editions Liani Lévi, 2011
ISBN 978-2-86746-559-8
240 p., 16€

Retrouvez le Jeu du pendu sur le site des éditions Liana Lévi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s