Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

L’apiculture selon Samuel Beckett de Martin Page

L-apiculture-selon-Samuel-Beckett-Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine… très lointaine… j’avais lu Comment je suis devenu stupide, du même auteur. Le titre m’avait interpellée. Certes, il n’y avait pas de quoi s’en relever la nuit, mais le roman était somme toute plaisant. J’avais poursuivi mes lectures avec On s’habitue aux fins du monde. Et voici que me tombe dans les mains L’apiculture selon Samuel Beckett.

Ce qui est dommage chez Martin Page, c’est que ses ouvrages ont l’immense désavantage d’être rapidement oubliés. L’auteur livre ici un récit fictif d’un jeune homme, assistant de Samuel Beckett le temps d’un été. Cet étudiant en lettres va découvrir l’écrivain de Molloy sous un autre jour, contraire à ce que les photographies de Beckett peuvent amener à croire. Beckett est ici un homme relativement souriant, aimant les déguisements, et aux multiples manies, ce qu’on appellerait aujourd’hui des TOC.

Martin Page ne va malheureusement pas plus en détail. On n’en saura pas plus de ses personnages pourtant singuliers. Rédigé sous forme de journal intime, le roman peine à trouver un souffle. Cette impression était déjà là avec mes deux précédentes lectures de Martin Page. Ca m’attriste car c’est un écrivain fort sympathique et proche de son public, qui trouve son lectorat à chaque roman mais dont j’aimerais voir un jour paraître un ouvrage plus… percutant? On verra bien avec son prochain roman!

L’Apiculture selon Samuel Beckett de Martin Page
Editions de l’Olivier, 2013
978282360007
87p., 12€

Un article de Clarice Darling.

Publicités

2 Réponses

  1. Rapidement oublié, pourtant il se donne du mal avec les titres.

    17 janvier 2013 à 10:26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s