Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût (Vauvenargues)

Articles tagués “guide

A première vue : la rentrée Julliard 2017

Cette année, sur la ligne de départ, pas de Yasmina Khadra, auteur phare de Julliard, mais Philippe Jaenada, autre écrivain vedette de la maison, répond présent à l’appel. Comme le garçon rencontre un succès certain depuis qu’il a fait évoluer son œuvre vers une forme d’exofiction mettant son auto-dérision coutumière au service de personnages réels et hauts en couleurs (Bruno Sulak, Pauline Dubuisson), cela justifie de causer de ce programme de rentrée, pas révolutionnaire par ailleurs – ce n’est pas forcément le genre.

Jaenada - La SerpePALME D’OR : La Serpe, de Philippe Jaenada
En 1941, après une vie déjà passablement agitée, Henri Girard est accusé d’avoir assassiné à coups de serpe son père, sa tante et leur bonne dans leur château près de Périgueux. Promis à la peine capitale, il obtient pourtant l’acquittement, et en profite pour s’exiler en Amérique latine. Il en revient quelques années plus tard pour publier sous le pseudonyme de Georges Arnaud Le Salaire de la peur, rapidement adapté au cinéma par Clouzot avec succès.

Laroui - L'Insoumise de la porte de FlandreWONDER WOMAN : L’Insoumise de la porte de Flandre, de Fouad Laroui
Chaque jour, Fatima sort de chez elle protégée par son hijab, passe par un immeuble dont elle ressort vêtue à l’occidentale, et s’aventure dans l’Alhambra, un quartier mal famé de Bruxelles. L’un de ses voisins finit par remarquer son manège et la suit, intrigué… L’œuvre de Fouad Laroui s’irrigue souvent d’un humour salutaire pour contrer les extrémismes, c’est donc sur ce ton qu’on l’imagine raconter ce choix d’une jeune femme éprise de liberté.

Marty - Être, tellementTO BE OR NOT TO BE : Être, tellement, de Jean-Luc Marty
En attendant le guide qui va le conduire dans le Sertao, région aride du Brésil, Antoine rencontre Louise, qui n’a pas rejoint son mari et son fils à Sao Paulo comme prévu. Emmenés par Everton, le guide, ils se lancent dans une exploration autant géographique qu’intime.

Bénégui - La Part des angesJOAN OF ARC (JEANNE D’ARC AHOU) : La Part des anges, de Laurent Bénégui
Un homme erre sur le marché de Saint-Jean-de-Luz avec, dans son cabas, l’urne contenant les cendres de sa mère. La voix de cette dernière commente cette drôle de promenade et les rencontres que fait son fils.

Publicités

Guide de survie en milieu hostile, de Shane Kuhn

Signé Bookfalo Kill

On ne se méfie jamais des stagiaires. D’ailleurs, dans les grandes entreprises, c’est tout juste si on retient leur nom. C’est ce constat qui a mené à la création de Ressources Humaines Inc., organisation secrète dont le but est de former de jeunes gens au beau métier de tueur à gages, puis de les infiltrer dans les plus grosses boîtes, les aider à gravir les échelons pour se rapprocher incognito de certains dirigeants corrompus intouchables par ailleurs – et d’éliminer ces derniers sans jamais être en position de suspects.
A ce petit jeu, John Lago est le meilleur. A 25 ans, néanmoins, il est atteint par la limite d’âge – un stagiaire de plus de 25 ans devient automatiquement suspect – et aspire à prendre une retraite bien méritée. Il en profite pour rédiger un document destiné à circuler en interne chez Ressources Internes Inc. : le Guide de survie à l’usage des jeunes stagiaires. L’occasion de partager son expérience avec les jeunes recrues de l’organisation. Mais la dernière mission qu’il doit exécuter avant de se retirer, complexe et nébuleuse, pourrait bien faire voler en éclats toutes ses certitudes…

Kuhn - Guide de survie en milieu hostileLe premier roman de Shane Kuhn pourrait d’ores et déjà remporter la palme du pitch le plus original et excitant de l’année ! Superbe idée, en effet, que ce thriller mettant en scène des stagiaires assassins – ceux qui, comme moi, ont régulièrement des stagiaires dans leur boulot, savent de toute manière que ces bestioles-là sont tout sauf inoffensives. (Je rigole et rassure les autorités compétentes : aucun stagiaire n’a jamais été maltraité dans mon entreprise. Sauf une, peut-être, mais elle le méritait.)

Le début de ce Guide de survie en milieu hostile m’a néanmoins inquiété. Foutraque, brouillon, peinant à trouver son rythme, il se perd un peu dans les souvenirs évoqués pêle-mêle par John Lago et tarde à décoller. Mais quand c’est le cas, une fois l’intrigue principale mise en place, c’est du bonheur, et du pétaradant.
Bon, attention, esprits réalistes s’abstenir : plus on avance, plus le roman vire au joyeux n’importe quoi, explosant la vraisemblance par des rebondissements énormes et des surprises incroyables au sens strict du terme. En ce qui me concerne, c’est ce que j’ai aimé dans ce polar. Shane Kuhn n’a pas froid aux yeux, il s’amuse et ose beaucoup, jouant de personnages formidablement campés et des situations les plus extrêmes sans jamais se relâcher.

Guide de survie en milieu hostile est un thriller décomplexé, enlevé, drôle, plein de panache et de suspense. Le genre de roman hyper cinématographique, tout désigné pour ceux qui pensent que vacances riment avec détente totale. Quant à ceux qui veulent juste un polar qui sort de l’ordinaire, inventif sans se prendre au sérieux, ce sera une bonne pioche aussi pour eux !

Guide de survie en milieu hostile, de Shane Kuhn
Traduit de l’américain par Karine Lalechère
  Éditions Sonatine, 2014
ISBN 978-2-35584-243-6
312 p., 21€


Curiosités de Paris de Dominique Lesbros

Toi, le touriste baguenaudant dans la Ville Lumière!
Toi, l’habitant aveugle aux magnificences de la capitale!
Toi, l’amoureux transi de l’architecture parisienne!
Toi, l’historien hébété par tant de majestés!
Toi,…

je pourrais continuer encore longtemps comme ça tout ce cirque pour vous dire que l’ouvrage de Dominique Lesbros est une petite merveille pour qui s’intéresse à Paris. Dominique Lesbros? C’est LA guide officielle de Paris. Jugez par vous-même ici ! C’est vous dire si elle maîtrise son sujet.

Comme son nom l’indique, vous découvrirez tous les petits objets qui font Paris, ornant les façades, les parcs ou les églises et dont vous n’avez jamais osé demander à quiconque l’utilité, de peur de passer pour un benêt. A quoi servent les petites bornes qu’on aperçoit parfois de part et d’autre des portes-cochères? Pourquoi y a-t-il des pèse-personnes au jardin du Luxembourg? Où se trouve le centre de Paris? Pourquoi les débits de tabac s’appellent généralement « A la civette » et ont pour enseigne un losange rouge allongé?

Les Curiosités de Paris vous feront découvrir les traces des enceintes fortifiées, les stigmates de la guerre, les hôtels mythiques, les potences et vieilles enseignes et mille autres petites merveilles. Certes, ce sera sûrement un peu redondant si vous possédez déjà un guide sur la capitale, mais ne serait-ce que pour la rêverie qu’offre ce livre, je vous le recommande vivement.

Hyper documenté, très illustré, cet ouvrage ravira les amoureux de Paris et mérite bien son sous-titre qui le qualifie d' »Inventaire insolite des trésors minuscules ».

Curiosités de Paris de Dominique Lesbros
Editions Parigramme, 2012
9782840967354 
236p., 22€

Un article de Clarice Darling


Paris vs New York de Vahram Muratyan

Chouette! Un livre qui parle de Paris et New-York, mes deux villes préférées au monde après San Francisco et Toulouse (ben quoi?) 

Plus sérieusement, un livre qui, je cite, propose « un match visuel amical entre ces deux villes ». Le concept est plaisant. Voyons ce qu’il y a dans le ventre. En fait, il s’agit de l’adaptation papier du blog http://parisvsnyc.blogspot.com/.

L’auteur Vahram Muratyan, graphiste talentueux à la David McCandless (Datavision), retrace sur chaque double page, un combat, parfois couru d’avance, mais sympathique. Le crooner parisien n’est autre que Charles Aznavour alors que chez nos voisins new-yorkais, il s’agit bien sûr de Franck Sinatra. Pareil pour les marches, qui voient s’opposer Montmartre et les brownstones (les immeubles de deux étages auxquels on accède par un perron de quelques marches, mouai, bof me direz-vous), les macarons vs les cupcakes, Quasimodo vs King-Kong, Amélie Poulain vs Carrie Bradshaw (qui ça? mais si, la fashion-blonde de Sex and the City), Paris-Plage vs Coney Island, les apparts vs les lofts, etc… etc…

Bon, entre nous, c’est pas mal. Le concept est drôle. Les raccourcis sûrement un peu facile, mais amusants. En bref, un petit cadeau de Noël que vous pourrez envoyer à vos camarades d’outre-Atlantique si vous en avez. Mais honnêtement, 12€90 pour un bouquin lu en 5mn dont 90% des illustrations sont en accès libre sur le blog, ben… Après tout, vous faites comme vous voulez! Mais 12€90, c’est le prix d’un bon pastrami chez Kat’z, les meilleurs à mon humble avis. Reste à économiser pour payer le billet d’avion!

Paris vs New York de Vahram Muratyan
éditions 10 18, novembre 2011
9782264056306
150p environ, 12€90.

Un article de Clarice Darling.